Charte du réseau SOS SOPHRO

SOS SOPHRO est une permanence sophrologique, gratuite et téléphonique pour aider les personnes en urgence.
Cette prise en charge est basée sur l'écoute et des réponses sophrologiques simples et faciles d'accès mais ne remplace pas une séance en présentiel chez un sophrologue professionnel.

L’Association SOS SOPHRO organise et anime le réseau. Elle assure notamment la tenue du planning des permanences, la communication concernant le réseau. Les membres de son Comité directeur sont les seuls interlocuteurs des membres du réseau pour toute demande. A ce jour, les membres du comité Directeur sont :

Caroline Gras Pomarède : sophro@caroline-graspomarede.fr
Béatrice Tissot : sophrologieb@gmail.com
Katia Koulikoff : katiakoulikoff.sophro@gmail.com

L’adhésion au réseau SOS SOPHRO n’entraine pas l’adhésion à l’Association support SOS SOPHRO. Toute demande d’adhésion au réseau est soumise à l’accord du Comité Directeur de l’Association SOS SOPHRO qui peut la refuser sans motif. L’accord du comité Directeur sera formalisé par la co-signature du bulletin d’adhésion par l’un de ses membres.

L’adhésion au réseau SOS SOPHRO est réalisée pour une durée indéterminée et peut prendre fin à tout moment par mail adressé par le membre concerné à l’un des membres du Comité Directeur. En outre, le Comité Directeur peut exclure tout membre du réseau en cas de non-respect des règles de fonctionnement du réseau, et notamment de la présente Charte. Cependant, avant la décision d’exclusion, le membre concerné sera invité à présenter ses explications lors d’un rendez- vous en présentiel ou en ligne avec au moins l’un des membres du Comité Directeur.

Les conditions d’intégration au réseau :

  1. Validation de la formation de sophrologue avec un minimum de 300 heures de formation.
  2. Respect de la déontologie du métier :
    • Le sophrologue exerce sa profession dans le respect de la personne et de sa dignité et respecte, en toutes circonstances, les principes de moralité et de probité indispensables à l’exercice professionnel.
    • Le devoir de confidentialité couvre tout ce que le sophrologue a été amené à connaître dans l’exercice de sa profession.
    • Le sophrologue protège contre toute indiscrétion les documents de tous types qu’il détient concernant les personnes qu’il accompagne.
    • Le sophrologue s’engage à rester dans son champ de compétences. Il ne donne aucun avis sur des diagnostics, traitements, suivis médicaux ou psychologiques sauf s’il est professionnel de la santé habilité à cela.
    • Le sophrologue peut orienter le bénéficiaire vers d’autres professionnels si besoin.
    • Le sophrologue doit l’équité d’accompagnement à toutes les personnes qui font appel à lui.
    • Le sophrologue peut communiquer sur le dispositif SOS SOPHRO tout en indiquant qu’il ne s’agit pas d’une séance de sophrologie mais d’une aide ponctuelle et s’interdisant toute publicité mensongère telle que promesses irréalistes, usurpations de compétences.
    • Le sophrologue fait preuve de solidarité envers ses confrères. Il coopère avec ceux qui le sollicitent et facilite, dans la mesure de ses moyens, leur intégration dans le réseau.
  3. Respect des règles du réseau SOS SOPHRO :
    • Pas de concurrence entre membres du réseau.
    • Interdiction pour le sophrologue de contacter un bénéficiaire de SOS SOPHRO pour du démarchage commercial.
    • Interdiction d’intégrer un de ses clients dans le dispositif SOS SOPHRO réservé à des urgences et des personnes en souffrance.
    • Obligation de prendre uniquement une permanence dans la semaine.
    • Prise en charge de chaque appelant limitée à 30 minutes maximum.
    • Validation de la présente charte et de ses éventuelles modifications ultérieures.
  4. Signature du bulletin d’adhésion et fourniture des documents requis.

Bulletin d'adhésion